LE "CAMINO DEL SALVADOR" 

(de Leon à Oviedo) 

SOMMAIRE 

Il s'agit ici d'un chemin que l'on peut qualifier de "jonction'" puisqu'il fait le lien entre le "Camino Frances" et le "Chemin de la côte", laissant à Oviedo, le choix d'emprunter le chemin dit "Primitivo", ou de continuer par la côte pour aller jusqu'à Saint-Jacques. 

Il semble que les pèlerins du moyen âge n'y voyaient pas là une "jonction" mais un passage "obligé" pour aller vénérer les reliques de la cathédrale d'Oviedo. Il est vraisemblable qu'à l'époque, ils continuaient par le "Primitivo". 

Ce chemin, très court (4 à 6 jours) présente quelques difficultés. Il y a des hébergements mais souvent dans des villages dépourvus de tout. Les étapes franchissant la cordillière cantabrique, sont en terrain montagneux et ne sont pas recommandées aux "rando-pèlerins" cheminant seuls (très peu de passages dans des lieux très isolés). 

Robert l'a fait en 2015 mais, cheminant seul, il a préféré lors des étapes isolées en montagne emprunter le bas-côté (fort large) des "nationales" maintenant désertes depuis la création d'une autoroute. 

Il était prévu d'y retourner à deux (devinez avec qui !), en continuité après le Chemin de Madrid, pour cette fois passer par les chemins de montagne. Certaines contingences en ont décidé autrement et après avoir fait le "Chemin de Madrid" (maintenant en ligne) tous les deux , Nicole a dû rentrer chez elle.  

J'ai finalement décidé d'y aller seul quand même et de ne faire que la partie montagneuse négligée en 2015. 

Et, en préliminaire, nous vous présentons une courte page traitant de la ville de Leon.