PATAGONIE 

INFORMATION : en 2009 à l'aide de mails, en 2014 en utilisant le blog "Nicole et Robert", en 2016 avec le blog "Patagonie Chilienne", nous avons tenu informé notre famille et nos amis de nos "aventures sud-américaines". Lorsque tout ou partie de ces  écrits nous semblent présenter de l'intérêt, nous les reproduisons afin d'enrichir la page.  

Pour ceux qui n'auraient pas eu accès à nos blogs des années 2014 et 2016 deux liens ci-dessous vous permettent d'y aller voir. 

Nota : l'affichage des blogs se fait "à l'envers" (le plus récent en haut). Suite à une erreur non corrigée la page "de Cohyaque à Puerto Cisnes appartenant au blog (Patagonie chilienne) figure en tête dans le blog de l'année précédente (Nicole-et-Robert.over-blog.fr). 

Robert aura dû s'y reprendre à plusieurs fois pour réussir à parcourir l'intégralité des 1 240 kilomètres de cette route. 

En février 2008 c'est seulement à partir de Coyhaique et jusqu'à Caleta Tortel qu'il la parcourra car, d'une part il n'aura pas réussi à l'emprunter par le bas en faisant la jonction pédestre depuis Chalten en Argentine jusqu'à Villa O'Higgins et d'autre part, un deuil familial le contraindra à rentrer avant d'avoir atteint Villa O'Higgins. 

En décembre 2008, en compagnie de Nicole et Elie, il la parcourra, en 4X4, venant d'Argentine entre Santa Lucia et Caleta Tortel à nouveau (mais, pas le temps d'aller plus loin). 

En janvier 2009 bien décidé à la parcourir en totalité et après avoir été "traîner" en Argentine à Mendoza, il revient à Puerto-Montt pour en finir mais sera confronté à l'éruption du volcan Chaiten qui lui interdira le passage. 

Ce serait mal connaître Robert que de croire qu'il allait renoncer. Et, ce sera les 17 et 18 janvier 2016 qu'en ferry et en bus il parcourra le tronçon manquant entre Hornopiren et Santa Lucia. 

Jusqu'à la fin de la dictature du Général Pinochet en 1989 cette route s'est offi-ciellement appelée : "Carretera General Augusto Pinochet". 

Commencée en 1976, les derniers kilo-mètres menant à Villa O'Higgins seront achevés en 2000. 

Constamment élargie (4,50 mètres de largeur à l'origine) et progressivement bitumée sur de nombreux tronçons elle reste en 2016 une route au trafic limité du fait de plusieurs passages nécessitant d'emprunter des ferrys. 

Le lien Wikipédia ci-dessous vous donne les principales informations sur cette route devenue mythique pour les touristes (notamment pour Robert !). 

D'autres sites en français et surtout en espagnol peuvent utilement vous ren-seigner et les sites personnels qui en parlent sont légion (donc, un de plus !). 

La Route Australe