PRESENTATION SOMMAIRE 

LA MARCHE AU LONG COURS 

Là, on peut le dire, c'est le "top" de nos randos communes ! 

En 2001, premier grand parcours en commun. La Via de la Plata de Séville à ... Ponferrada (même pas Saint-Jacques !) 

Début septembre 2003 nous organisons en commun pour le Club Alpin  une randonnée d'été dans le Mercantour. Nous sommes tous deux à Nice dans l'attente de nos participants. Nicole n'est pas encore allé à Saint-Jacques et à défaut de recommencer un aller-retour déjà fait par Robert, nous envisageons d'y aller en parcourant un chemin d'une longueur significative. Une telle décision ne pouvait se prendre sur un trottoir ou dans un quelconque bistrot. Ce sera au bar de l'hôtel "Negresco" ! Plusieurs hypothèses sont confrontées tout en dégustant chacun un thé (belge pour Robert !). 

- Un départ de Paris ... Bof.  

- Un départ depuis la résidence secondaire de Nicole dans les Alpes ? Début montagnard difficile pour rejoindre une voie. 

- Ce sera au final un départ de Genève qui nous permettra de rentrer en France (5 ou 6 km après Genève) et d'en ressortir au col d'Ibaneta près de Roncevaux.  

Départ le 13 avril 2004 de Genève (ci-dessous Robert devant la statue de Jean-Jacques Rousseau) et arrivée, après 70 jours de marche en juin 2004 à Santiago. 

Ensuite de Santiago à Fisterre (ci-dessous, nous deux tournant le dos à l'Amérique). Nous louerons une voiture pour revenir jusqu'à Irun afin de visiter la côte de Gallice et des Asturies. Fisterre-Muxia, nous le ferons, à pied, quelques années plus tard. 

Et ce n'est qu'au mois de juin 2008 que nous effectuerons le début de ce parcours entre le lac de Constance et Genève en parcourant la Via Jacobi en Suisse. 

Voilà une belle aventure que nous vous raconterons, peut être un jour ... 

Du lac de Constance à Muxia